Midi libre du 1 er Mai : 1 500 manifestants défilent place Séverine

dimanche 2 mai 2010
par  pep cgt
popularité : 54%

Haro sur la réforme des retraites, sur les agences internationales de notation qui jouent avec les Etats, sur les banques qui ont mis 600 000 personnes au chômage en France...
C’est un 1 er Mai bien garni en griefs qui a mobilisé hier à Nîmes quelque 1 500 personnes, dont plusieurs élus nîmois de gauche. Un 1 er -Mai chargé en revendications : retraites, pouvoir d’achat et emploi essentielleme nt, que les syndicats CGT-CFDT, Unsa, Solidaires et FSU ont souhaité unitaire, mais pas FO (lire ci-contre).

Spécificité locale, le défilé qui a amené ces manifestants à réaliser une boucle autour de la place Séverine, était conduit par les salariés de Dachser et ceux de la clinique psychiatrique Les Sophoras. « Il faut montrer qu’on est là, présents, qu’on ne se laissera pas avoir par notre patron », expliquaient les Cégétistes de Dachser.
Les salariés de la clinique Les Sophoras ne disaient pas autre chose, eux qui luttent pour que l’externalisation en cours de la lingerie et des ménagères n’ait pas de répercussions sur leurs acquis salariaux.

Respect d’une tradition ou promesse d’un début de résistance plus fort, ce 1 er Mai était aussi plein d’interrogations.


Géolocaliser l'UL CGT de Nîmes - Accès au plan animé

Agenda

<<

2018

 

<<

Août

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
272829303112
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Annonces

Joyeuses fêtes