Midi Libre du 29 avril : Une heure de débrayage chez Graveleau-Dachser

vendredi 30 avril 2010
par  pep cgt
popularité : 61%

RAPPEL : L’antenne nîmoise du groupe serait menacée de fermeture

Les salariés de l’entreprise Dachser (ex-Graveleau), installée dans la zone industrielle de Grézan, ont observé hier, en début d’après-midi, une heure de débrayage. Un moyen pour ces 21 personnes d’exprimer leur inquiétude quant à l’avenir du site nîmois.

Selon le syndicat CGT de l’entreprise, la société Dachser, spécialiste de la messagerie et de la logistique, aurait décidé de fermer son antenne nîmoise d’ici la fin de l’année en vue d’une fusion avec celle d’Avignon sur une nouvelle plateforme à construire d’ici 2012 (1).

« Le PDG du groupe, Philippe Tardieu, nous a annoncé en mars qu’avant la fin de l’année nous serions transférés à Avignon. On s’en doutait un peu puisqu’en janvier, plusieurs tournées nous ont été enlevées pour les affecter ailleurs », explique Cédric Da Costa, délégué CGT du personnel de Dachser.

Hier, à l’occasion de l’heure de débrayage, la CGT a dénoncé « le manque de transparence » de sa direction et lui a lancé un ultimatum. Le syndicat lui donne jusqu’au 15 mai pour l’informer des répercussions d’un transfert du personnel à Avignon sur les statuts, les horaires et les conditions de travail .

Les salariés CGT de Dachser Nîmes seront également présents au défiler du 1 er mai à Nîmes, samedi.


Portfolio

JPEG - 20.9 ko
Géolocaliser l'UL CGT de Nîmes - Accès au plan animé

Agenda

<<

2018

 

<<

Novembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293012
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Annonces

Joyeuses fêtes