La cible : le système par répartition

mardi 16 février 2010
par  pep cgt
popularité : 55%

Le système de retraite par répartition repose sur la solidarité entre générations : les salariés d’aujourd’hui paient des cotisations pour financer les pensions des retraités d’aujourd’hui.

Pour que le système fonctionne il faut non seulement que les cotisations permettent de faire face au financement des pensions de retraités plus nombreux mais que les actifs soient aussi assurés de bénéficier d’une retraite convenable.

Réduisant les droits à retraite comme peau de chagrin, ces réformes rendent l’avenir plus incertain, notamment pour les plus jeunes. En effet, celles-ci ne produisant leurs effets que progressivement, les jeunes pourraient les subir de plein fouet. Inquiets, nombre de salariés sont tentés par l’épargne retraite, en fait : la capitalisation.

Mais ne pouvant cotiser indéfiniment pour les deux systèmes (par répartition et capitalisation), les actifs pourraient finir par s’écarter de la répartition, entraînant de graves difficultés pour les régimes.

Il en résulterait une situation dégradée pour les retraités, donc l’obligation pour les enfants d’assister leurs parents, tandis que les actifs seraient confrontés à de grandes inconnues pour leur propre retraite.


Géolocaliser l'UL CGT de Nîmes - Accès au plan animé

Agenda

<<

2018

 

<<

Novembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293012
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Annonces

Joyeuses fêtes