Parlons-en pour en finir avec la désinformation ; Concurence en Europe

vendredi 13 avril 2018
par  ful
popularité : 57%

Alors que la propagande et la désinformation sont à l’oeuvre, la Fédération CGT des cheminots souhaite éclairer le débat et rétablir quelques vérités ! Il s’agit de comparer ce qui peut être comparable et de mener une réelle analyse socio-économique de l’impact des politiques libérales dans le ferroviaire en Europe.

Tous les chiffres cités dans ce document sont issus de statistiques européennes (Eurostat) et études de la Commission européenne.

NON, la concurrence n’augmente pas la fréquentation, n’améliore pas la qualité de service et ne baisse pas les prix !
Dans le graphique ci-dessus, nous avons comparé 6 pays d’Europe de l’ouest parmi les plus cités par les médias : trois pays n’ont pas ouvert à la concurrence sur les services régionaux1 (France, Italie et Suisse), les trois autres sont : Royaume-Uni, Allemagne et Suède.

L’effet supposé bénéfique de la concurrence ne saute pas aux yeux ! Pourquoi ?

Il y a une multitude de facteurs pour expliquer ces différences :

I. Il est plus facile de doubler son trafic lorsque le volume est faible (exemple suédois).

II. L’aménagement du territoire, la géographie, la population, la densité des villes et les km du réseau doivent être pris en compte.

III. De même, la démographie et les facteurs socio-économiques tels que les taux d’emploi ou le niveau moyen de richesse et de revenu doivent rentrer dans le champ de l’évaluation. Par ailleurs, l’activité commerciale, le nombre d’emplois, le niveau d’activité touristique, le PIB, et bien d’autres facteurs entrent aussi en jeu. […]


Géolocaliser l'UL CGT de Nîmes - Accès au plan animé

Agenda

<<

2018

 

<<

Juillet

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Annonces

Joyeuses fêtes