LE 22 JANVIER, ILS ETAIENT NOMBREUX EN GREVE DEVANT LE DEPOT DE STDG

mercredi 24 janvier 2018
popularité : 60%

Le syndicat CGT/STDG est conscient que ce mouvement a porté préjudice aux usagers mais cette lutte les concerne autant que les salariés car elle n’a qu’un seul but : la défense du service public.

Les raisons de ce mouvement sont la dégradation permanente de nos conditions de travail avec la suppression de 2 contrôleurs, un manque de personnel à l’atelier et le recours abusif d intérimaires et de Contrat en période scolaires (CPS). Des véhicules de plus en plus vétustes qui, par des pannes à répétition ne nous permettent plus d’assurer les services.
Nous étions 60 pour le blocage du dépôt le lundi matin des 6h et autant voire plus pendant une grande partie de la matinée. 110 grévistes « ouvriers et employés » sur 169 et 2 agents de maitrises.


Géolocaliser l'UL CGT de Nîmes - Accès au plan animé

Agenda

<<

2018

 

<<

Novembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293012
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Annonces

Joyeuses fêtes